Experience in Australia (in English and French) by Juliette

This is how 'Australia 2014-2015' begins!

We did the formalities and payment (300€) for a visa WHV on the 20th of June and are waiting for acceptation (or not) on the 20th of July. 

We were granted a visa only 1 day after sending our application! 

We used Google, of course, to help us to fill the form, friend's advice, and the following web-sites: 

Official government website: http://www.immi.gov.au/Services/Pages/immiaccount.aspx

http://www.australia-australie.com/forum/posts/visa-working-holiday/42931#1

http://pvtistes.net/australie/dossiers/tutoriel-aide-pour-la-demande-en-ligne-de-whv-australie/

"The application takes you 20 minutes according to the website" the truth is, when you have never done it before, it takes 2 hours. And then when we did the application for Lucie, it took us 40 minutes, but it was because I had done it just before!

We plan to stay in Melbourne for 6 months, and then visit New Zealand 1 month, and finally, go up to the north of the east coast and maybe work again in a northern town close to Brisbane, Gold coast for example. But it could be adjusted during our stay :) First we have to think about the "job" part of the visa, and not the "holiday" one. 

If we can't have a job quickly after we settle, we would have to go back to France earlier than June next year:/

The following websites are going to be useful later  

http://www.chapkadirect.fr/index.php?action=produits&id=204&app=cd_jdroad

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11534.xhtml

http://www.frogsinoz.fr/rego-tout-ce-quil-y-a-a-savoir/

The travel agency "Australie Autrement" (recommended by a friend) offers some interesting packages : 

http://www.australieautrement.com/forfait-darrivee-work-travel-package-melbourne-6172/

http://www.australieautrement.com/vols-vers-l-australie-avec-singapore-airlines-5952/

 

Saint Kilda beach, Melbourne

Sunset somewhere on an Australian beach

Next Episode (April 2015)

Nous avons donc, avec Lucie, géré les formalités bancaires, d'assurance santé, de permis international, de valise etc avant le départ et nous y voila, le 13 octobre à Charles de gaulle... ou notre avion est retardé de 3h ce qui nous fait louper la correspondance de Dubai, où nous restons dans un hotel de l'aeroport (payé par la compagnie Emirates) pendant 24h en attendant le prochain vol pour Melbourne ou nous arrivons finalement au petit matin le 16 octobre. 

Entre temps puisque nous avions 24h de retard l'auberge a annulé notre reservation pensant qu'on ne viendrai jamais, heureusement Tristan est arrivé sur place avant nous et a reussi a nous reserver 2 nuits dans cette auberge, 2 dans une autre, 2 en couchsurfing et enfin 1 semaine dans la premiere auberge. Ca commencait donc difficilement. 

Une fois un reperage du quartier effectué nous ouvrons un compte en banque et une ligne telephonique (très simple il suffit de se presenter avec son passeport et une adresse et ils s'occupent de tout), puis a commencé la recherche d'appartement, qui s'est avérée difficile pour 3 personnes voulant une chambre dans la même maison. 

Au bout d'une semaine et demi, Tristan a commencé a chercher du travail dans une ferme afin de resoudre le probleme du logement et du travail, et Lucie a trouvé une famille au pair ce qui resolvait aussi les deux problèmes. C'est ainsi que les deux sont partis de Melbourne peu de temps après être arrivés. 

Tristan est donc allé dans une ferme a Mildura (8h nord Melbourne) où il est resté 5 mois avant de revenir à Melbourne pour le Grand prix d'Australie et de passer quelques jours à Sydney récemment avant de partir aujourd'hui voyager en Asie du sud est. Son travail à la ferme lui donne le droit de revenir un an en working holiday visa en Australie, ce qu'il va donc faire après l'Asie en octobre, cette fois pour visiter l'Australie. 

Lucie, quant à elle, a passé deux semaines à Brisbane et alentours avec une fille que nous avions rencontré à dubai (même problème d'avion même hotel) avant d'aller dans sa famille au pair à 8h ouest Brisbane. Elle y a passé 3 mois et a ensuite passé 3 mois en asie avec des filles rencontrées à Brisbane avant de rentrer en France la semaine derniere pour s'inscrire à une licence pro. 

Du coup, je me suis retrouvée seule rapidement à Melbourne (plus tard je me suis rendue compte qu'en voyageant seul on est finalement jamais seul et on rencontre beaucoup plus de monde que lorsqu'on est deux). J'ai trouvé une place dans une collocation en 2 jours (plus facile quand on cherche pour 1 personne) avec un taiwanais et une italienne, qui avait vécu à londres 1 an et demi donc j'ai beaucoup appris en parlant avec elle. 

J'ai passé trois mois à visiter Melbourne, la Great ocean road, Mornington peninsula et Bellarine peninsula (alentours melbourne) tout en travaillant en tant que serveuse dans un restaurant Grec ou j'étais payée une misère. A coté de ça je faisais des extras en plonge dans un autre restaurant (légèrement mieux payé) et serveuse/barman pour des mariages et autres événements (ou là pour le coup j'étais bien payée). 

Après avoir fait le tour de Melbourne et ayant de moins en moins d'heures de travail, je me suis reveillée un matin en janvier me demandant ce que j'allais faire de mes 3 prochains jours de repos, je suis donc montée dans un avion direction Sydney, pour rendre visite à un acteur australien et maintenant ami que j'avais rencontré à Melbourne. En 3 jours j'ai fait les endroits les plus touristiques de Sydney, j'avais un bon rythme de visite jusqu'à ce que je reste littérallement scotchée devant l'Opera house pendant 4 heures... C'était indescriptible, un des plus beau monument jamais vu, un emblême qui parait tellement loin et qui était maintenant là, sous mes yeux (je ne pensais pas que c'était en carrelage blanc d'ailleurs...)

La semaine d'après pareil, 3 jours de repos à tuer, j'en ai profité pour rendre visite à un autre ami que j'avais rencontré a Melbourne dans une ferme 4 heures nord Melbourne à Pyramid Hill, où j'ai aidé au travail, c'est ainsi que je suis devenue cow-boy, à traire 160 vaches le matin et réparer des clôtures la journée. Une soupe et au lit. 

De retour à Melbourne j'ai décidé de partir à la ferme pour moi aussi avoir droit à une seconde année de visa. Je me suis inscrite au woofing et je suis partie le 25 janvier dans une ferme de légumes bio à 1h de Melbourne à Seymour. J'ai travaillé avec des australiens, malaysiens, coréens et japonais. L'endroit n'était pas très propre, en fait non c'était franchement dégeu, araignées partout, limaces dans la baignoire car le sol de la salle de bain n'était pas fini donc ça avait été arrangé avec des planches de bois approximativement posées entre de hautes herbes qui dépassaient à l'intérieur, la cuisine n'avait pas été nettoyée depuis 10 ans je pense, la moquette subissant tous les jours le passage de 6 fermiers minimum et les repas (car oui, on mange par terre : pas assez de place à table). Et en échange de ce logement de rêve sans wifi et parfois sans réseau et de repas végétariens (parfois végétalien et/ou hallal suivant les régimes des fermiers de passage) je travaillais 8h par jour, parfois 9 parfois 11, à me briser le dos dans des rangs de courgettes, tomates, rhubarbe et autres charmants feuillages trop près du sol à mon goût. Le weekend on faisait les marchés, la meilleure partie de la semaine. 

J'ai tenu 14 jours dont 13 travaillés !

Et je suis partie direction Talbingo, petit village de montagne vers Canberra (3 heures ouest) où j'avais trouvé du "travail" dans un lodge en tant que réceptioniste / femme de chambre / serveuse / barman / chef cuisto. Le patron avait une ferme pas loin donc il n'habitait pas au lodge mais il y avait déjà un couple d'anglais sur place qui sont venus me récupérer à la gare, et on ne pouvait pas être payés car la haute saison de sport d'hiver c'est de juin à octobre donc il nous a pris sous une forme de woofing non officiel. Peu de clients en effet on en profite pour se promener à la montagne dans le parc national Kozciusko, faire du ski nautique avec une bouée et aller à Canberra où une journée suffit pour faire le tour. Une nouvelle française arrive, tout était calme tout se passait bien jusqu'à ce qu'un australien et une japonaise arrivent. Des gens bizarres, qui veulent refaire le monde et travailler 12h par jour gratuitement, qui balancent au patron tout ce qu'on fait, qui cherchent les problèmes là où il n'y en a pas, qui brassent de l'air. Au bout d'une semaine ils avaient instauré un climat malsain au lodge, et je suis donc partie à Sydney avec l'autre française le 8 mars. 

Sur Sydney j'ai été hebergée par mon ami acteur qui m'a présenté quelques personnes et m'a indiqué où chercher du travail, nous nous sommes mis en collocation à Bronte beach avec vu sur mer depuis le jardin (voulant rentabiliser son loyer il met la maison sur air bnb de temps en temps ce qui a occasionné 1 semaine et demi en tout et pour tout à rester chez les voisins et autres amis... pas pratique avec toutes mes affaires). En une semaine j'ai trouvé un full time job dans un restaurant français en tant que serveuse, je continue doucement à découvrir Sydney, et à retourner à l'opera à chaque fois que je suis dans le coin. 

Pour pâques il m'a emmenée dans sa famille à Hill End un village de montagne 4h ouest Sydney, le village le plus charmant jamais vu, avec une atmosphère particulière, ancien village minier (or) maintenant peuplé exclusivement d'artistes ou presque. L'automne étant arrivé, les couleurs changent c'était magnifique. Lors de ce weekend il y a eu une journée de tournage avec un cameraman de la tv nationale australienne. J'ai aidé aux costumes, coiffure, et filmé quelques plans, encore une belle experience. Maintenant il part pour voyager pendant un bon bout de temps donc je me cherche une maison vers mon travail de laquelle je n'aurai pas besoin de demenager tous les weekends (!!!). 

La suite c'est mettre de coté le plus possible, trouver une ferme pour finir mes 88 jours de travail fermier requis pour postuler au 2nd visa et remonter doucement la côte est jusqu'à Cairns, le reste, hopefully, je le ferai sur mon 2nd visa (avant mes 30 ans) !

 

A quand la suite Juliette ? On attend et un grand merci pour ton témoignage !

 

 

 

Add a comment
 

Make a free website with emyspot - Signaler un contenu illicite sur ce site